Mes chers con-patriotes…

Suite à mon article sur l’ouverture d’un compte en Nouvelle-Zélande, un point selon moi important m’est apparu, j’ai ressenti le besoin de vous faire part. La Nouvelle-Zélande est un pays relativement amicale envers les étrangers: nous avons de ce que j’en vois sensiblement les mêmes droits et des conditions d’accès à l’ouverture d’un compte, l’obtention d’un logement, d’un téléphone (…) très faciles. 

Je suis actuellement sur deux pages facebook de français en Nouvelle Zélande.
Sur ces deux groupes, il est courant de constater la p***** de connerie de nos con-patriotes qui se permettent des choses qu’ils ne feraient jamais en France et que dire de notre actualité…
Vous l’aurez compris, c’est un article coup de gueule. Tout ce qui va suivre est 100% vérifiable, je vous invite à faire quelques recherches Google.

Tout a commencé quand j’ai voulu ouvrir mon compte chez ANZ et que l’on m’a demandé pour la finalisation de mon compte un employeur ayant un compte dans la même banque que moi pour être garant de ma bonne conduite. 
N’en ayant pas et ne me voyant pas aller en plus dire à mon futur patron d’ouvrir un compte dans ma banque, j’ai décidé d’aller chez BNZ. La démarche m’a néanmoins intrigué, je leur ai donc demandé pourquoi cette contrainte, la réponse fut sans appel :
 trop d’étrangers, notamment français, quittent la Nouvelle-Zélande en laissant un joli compte à découvert.
Je peux le voir sur les forums cités ci-dessus « Hey ! Je pars de Nouvelle-Zélande, j’ai pris X000 dollars à ma banque est-ce qu’ils peuvent me les réclamer en France ?« 

Il y a aussi la magie des délinquants… Ainsi il y a 3 jours (véridique), une jeune femme nous expliquait, fière d’elle, avoir acheté une voiture à un kiwi, mais ne pas avoir mis la voiture à son nom ; laissant ainsi ses PV à son ancienne propriétaire elle quittait la Nouvelle-Zélande prochainement et partageait son « tips » pour ne pas payer ses amendes.

La Corée, pays relativement sécuritaire à fini par sévir afin d’éviter ce genre de choses. Ainsi l’accès au logement, l’ouverture d’un compte, prendre un téléphone, sont devenus plus compliqués. Les propriétaires d’appartement sont d’ailleurs en droit de nous refuser leur logement, nous ne pouvons avoir accès à pas mal d’options ce même si nous sommes mariés à un coréen ou avons la résidence. 
Qui payent ? Vous venez dans un pays ou l’obtention d’un visa vacance / travail s’effectue en 48h sans conditions particulières. Tout le monde est unanime pour vanter la gentillesse et l’accueil néo-zélandais, gentillesse qui leur vaut d’être volés. Il ne faudra pas s’étonner si dans l’avenir les Français auront plus de difficultés à obtenir un visa.
Sans être extrémiste, je comprends que l’on puisse ne pas payer une amende ou avoir des difficultés financières… Mais arnaquer pour arnaquer bordel!

T’es tombé sur la tête ou quoi ?

  

L’une des choses qui me révolte est aussi l’environnement. 
Beaucoup de Français viennent ici pour la beauté des paysages néo-zélandais, la relation à l’environnement qu’à ce pays et sa forte volonté de le protéger. Certes, tout n’est pas parfait, mais mon dieu qu’ils sont en avance sur beaucoup de points et force est de constater à quel point cette nature est préservée.
Cela commence à l’arrivée à l’aéroport, chaussures de rando bien nettoyées, interdiction de ramener des fruits ou du miel, la nourriture doit être sous vide et déclarée… Pourquoi mentir sur vos déclarations et amener des produits potentiellement nuisibles pour l’écosystème local ? Surtout, quand on voit la simplicité des règles ou tout simplement que l’on risque 400$ d’amendes pour fausse déclaration… Je vous invite à regarder Border Patrol, le nombre de Français faisant passer des choses aussi idiotes que des pommes ou des oignons en douce est assez aberrant, sans parler de leur mauvaise foi : « Un kilo de pommes dans ma valise ? Je ne l’ai jamais mis là ! »

Il y a aussi ces parfaits c******* qui partagent leurs « bons plans randonnés » et nous expliquent comment ils sont rentrés dans telle zone protégée et interdite d’accès. La détérioration de l’endroit ou les conséquences ? On s’en fou, on a une belle vidéo Gopro et une super photo insta.
Il faut voir aussi l’état de certains freecamp et ce que les backpackers laissent derrière eux : un amas de détritus (il est vrai que certains locaux les utilisent aussi en douce comme décharge sauvage, l’étranger peut avoir bon dos). 
Quand ce n’est pas l’un de nos con-patriotes, parce qu’il s’est trompé et a mis du diesel au lieu de l’essence dans sa voiture, se permet de vidanger son van dans la rue. Ah la magie du « traitement des boues de vidange » par les nappes phréatiques, un nouveau concept.  <3

Aujourd’hui, nous sommes victimes de la première mesure inégalitaire visant les étrangers et consistants à leur faire payer le double que les nationaux pour les visites en pleine nature. Le gouvernement n’étant pas convaincu de l’efficacité de la chose, prévoit de mettre en place une taxe pour les étrangers se rendant en Nouvelle-Zélande.

Je vous entends : Hey, mais t’abuses ! Il n’y a pas que les Français ! 
Ah, ben nous sommes dans ce pays, je dois vous l’avouer, champion toute catégorie. Après le charmant jeune homme qui a vidanger sa voiture dans le caniveau pour préserver la beauté du paysage qu’il est venu découvrir, nous avons eu le droit à la charmante jeune femme qui a déféquer en plein milieu de la rue à Auckland (genre boulevard Gambetta à Paris). Au-delà d’avoir perdu son cerveau, elle devait sûrement être aveugle n’ayant pas vu les toilettes publiques qui étaient littéralement à 20 mètres d’elle.
Sans parler des deux TDC qui ont foutus le feu à un Quokka pour rigoler (ok, c’était en Australie, mais autant vous dire que ça a fait un tollé ici).

Nous sommes actuellement, nous français, en train de nous forger une réputation magnifique à travers plusieurs pays. L’ambassade rappelait d’ailleurs aux Français de bien vouloir se comporter correctement.
Là ou cela devient hallucinant, c’est que c’est une pratique clairement assumée par certains. 

Soyons bien claire, on peut tous se retrouver dans la merde. Mais il y’a clairement une différence entre essayer de ne pas payer un ticket de stationnement et celui de l’entourloupe organisée. Nous ne ferions pas ça dans notre propre pays et je ne sais pas si certains réalisent les conséquences que cela peut avoir et notamment sur toute la population : durcissement de l’obtention des visas, changement des lois… 
Quelqu’un me rétorquait, sur un de ces forums « te crois tu si importantes pour qu’ils changent la loi pour toi?« . Les crois-tu assez idiots pour ne pas la changer ? J’ai pu le voir en Corée où en 3 ans, les lois et les règles se sont durcies concernant les étrangers (téléphone, compte bancaire…).

Je ne comprends pas l’intérêt d’aller dans un pays si c’est pour le truander. Mais admettons, on dira sûrement que j’ai une morale de peigne-cul. J’aimerais alors qu’on m’explique comment on peut aller visiter un pays pour sa beauté et son environnement exceptionnel (la Nouvelle-Zélande n’est pas réputée pour ses clubs) et participer à sa dégradation. 
À l’heure où en France, nous parlons d’identité et remettons beaucoup en cause le soit disant « manque de savoir-vivre » de nos visiteurs, je pense que nous devrions réellement nous pencher sur notre manque d’éducation. Les conséquences pour les Français immigrés sont souvent lourdes et que dire des prochains qui voudront visiter ce magnifique pays. 

En bref, n’oubliez pas votre cerveau à l’immigration.
Yippee kiyay.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *